//-->

Categories

Archives

Jour 130,2351 km,Fort Montgomery NY

Avant de reprendre la route sur le sentier du Massachusetts,j’échange mon nouveau setup de filtre à eau par mon ancien système. C’est donc dire que je reprends ma pompe à eau MSR. Plus j’avance vers le sud,moins les sources d’eau sont fiables. Il y a des affiches qui indiquent que l’eau provient de sources «discutables». Il est donc plus prudent d’utiliser mon filtre MSR pour remplir mes bouteilles,selon moi. Le danger est de consommer une bactérie qui se loge dans le système digestif et qui ensuite fait des dommages considérables. Les symptômes sont très inspirants:diarrhée et vomissements. J’essaie d’éviter cette situation.

J’étais complètement vidé après ma journée de « repos ». Ça m’a pris deux jours pour m’en remettre.  Pour y arriver,le plan était simple:se coucher tôt et se lever tard. Je me mets donc au lit en même temps que le soleil et mes yeux ne s’ouvrent qu’après son lever.

Quatre gaillards me divertissent le soir de la deuxième journée. Ils s’amusent comme des enfants dans la forêt en construisant des arcs faits de bois mou et de petites flèches. Eux aussi ont retrouvé leur enfant intérieur! Trois d’entre eux ont commencé au mois de septembre,ont sauté le New Hamshire  et le Vermont tandis que le quatrième fait un flip flop et retarde son départ du sentier le plus possible. Ça fait déjà plus de 6 mois qu’il joue au coureur des bois et il aime ça! Ils m’apprennent que Mc Guyver a fait plus de 25 miles la veille et qu’il planifiait continuer à ce rythme là! Impossible donc pour moi de le rejoindre.

J’étais complètement ébahi le lendemain alors que j’ai dépassé une petite famille. Tous avaient un gros sac à dos sur le dos. Je ne m’attarde pas trop pour l’instant car le chien veut me manger. Mais après avoir pris une pause «filtration d’eau »,ils me dépassent à leur tour et j’en profite pour poser des questions. Le petit bonhomme transporte ses devoirs de 2ieme année. Il a sept ans. Les parents étaient ennuyés par la vie contemporaine et voulaient faire changement. C’est ainsi qu’ils ont préparé leur sac à dos,lacés leur bottes et emprunté la voie du sentier,il y a plus d’un mois et demi! Wow!

Je ne m’habituerai jamais à la rencontre de foules en forêt. C’est toujours extrêmement ennuyant et désastreux pour la vue sauvage. Par contre,ça peut aussi être très divertissant. Mais jamais je n’aurais prévu faire la rencontre d’un  groupe de sixième année au sommet d’une petite colline un jour de semaine. The Foote School avait prévu une journée plein air. Ça fait déjà plus d’un kilomètre que je les entends ricaner,crier et jouer. Mon air de perdu en arrivant au sommet attise la majorité des professeurs qui me regardent d’un air très rigolo. Ils se regroupent rapidement autour de moi alors que je raconte mon périple.  Et voilà que William fait taire tout le groupe de sixième. Ils sont déjà bien assis comme dans un auditorium,et il me fait toute une introduction. C’est donc ainsi que je participe à la photo de groupe,aux entrevues improvisées des élèves et leur raconte certaines de mes mésaventures rigolotes. Suite à quoi les profs me prennent d’assaut. «Allez-y les enfants,on est juste derrière vous!» (hahaha) Même scénario mais avec des questions plus spécifiques. Une expérience vraiment enrichissante. Je crois que je vais réitérer à mon retour au pays! Peut-être même que Spaz se trouve déjà sur YouTube!?

Puis Bruno,le chien de GG,me retrouve sur un belvédère rocailleux alors que Bonsey me raconte sa nostalgie alors qu’il a complété le sentier cette année. Vingt minutes plus tard,GG arrive en colère contre Bruno. Bruno est un chien compagnon de service pour GG. Il devient de plus en plus sauvage. Ça fait maintenant plus de deux mois qu’il joue,lui aussi,à être un loup dans les bois. Il m’avait flairé depuis plus de 3 km et avait planifié me rejoindre pour me dire bonjour.

Je la perds durant la journée suivante alors que la pluie m’empêche de repérer le sentier qui mène à l’abri où elle s’est réfugiée. Ce soir je vais devoir dormir sous ma toile et sous une pluie torrentielle qui dure depuis le matin. Mes pieds sont tout ratatinés. Le sommeil vient très rapidement après une telle journée. L’orage s’est estompé très tard dans la nuit alors que mon sommeil est sécurisé par de multiples rigoles creusées quelques minutes plus tôt.
Je recroise GG le lendemain alors qu’elle planifie un envoi postal. C’est toujours surprenant de voir des gens parler au cellulaire dans la forêt. Depuis l’arrivée sur le sentier américain,le signal cellulaire est toujours présent au sommet des montagnes.  Maintenant,il est présent partout. La journée est sublime,après la pluie,le beau temps! Oh! Une petite rivière à traverser! FlicFlacFloc. Je marche ainsi jusqu’au prochain abri,croisant la frontière du Connecticut. Je rends hommage à mes bottes en leur construisant un Inukshuk. Ça fait rire LetItBe qui m’a ratrappé à la frontale le soir même.

LetItBe est un homme de 49 ans qui a choisi de vivre une vie en montagne il y a plus de 20 ans. C’est ainsi qu’il a parcouru 3 fois les 3 sentiers  nord-sud du pays. Le sentier des Appalaches,le Pacific Crest Trail et le Continental Divide. Une personne qui fait ces trois sentiers est appelée un «triple crown».  LetItBe,RockFish et Foxtrox qui marchent juste devant moi sont tous les trois des « triple triple crown ». Ils ont fait chacun les trois sentiers,trois fois! Incroyable. LetitBe et moi discutons des différentes façons d’effectuer cette marche en forêt. Il n’y a pas de façon ultime,on peut le faire ultra-light,ultra-heavy,ultra-fast ou ultra-slow. Il me raconte aussi les charmes des différents sentiers. De quoi me mettre l’eau à la bouche et de nouveaux défis en tête.

Oh,et voilà que j’essaie une nouvelle sorte de déjeûner:des céréales type granolas. Ça sonne bon!  Je les ai dévorées la veille en guise de dessert et au cours de cette matinée ensoleillée. Plus jamais! Incapable de marcher. Mon estomac  est en douleur et siphonne toute mon énergie jusqu’au soir où finalement le mal fini par passer. LetItBe me précède avec Delta,son chien. Nous allons dîner au village puis terminons notre journée dans un vieil abri. GG débarque avec  Bruno lors d’une petite marche nocturne et passe à l’inspection de Thicks. Des affiches ornent les abords du sentier indiquant que nous sommes dans une région critique pour les tiques. C’est avec une certaine inquiétude que LetItBe en a trouvé deux sur lui (morsures),j’en ai trouvé une sur moi (attachée) et GG trois (dont une morsure). Les tiques ne mordent pas immédiatement la peau. Elles s’y déplacent pendant plusieurs heures avant de trouver leur « spot ». Puis elles s’attachent à la peau et la mordent pour sucer le sang. Processus sans douleur ni sensation pour le porteur. Certaines d’entre elles transportent le virus de Lyme. Voir les photos ci-bas pour plus de détails. GG et LetItBe me taquinent parce que ça fait plus de 3 semaines que j’ai tous les symptômes de Lyme. Selon moi ce n’est qu’un drôle de timing suivant ma grippe,ma digestion étrange et un manque de potassium qui occasionne des crampes.

C’est ainsi que j’ai gagné deux compagnons de marche pour la semaine à venir. Nos différents rythmes s’accordent bien. Nous marchons environ 17 miles par jour. Et hop! Une grosse bière sous le clair de lune. Cette semaine j’ai dépassé  le milieu de ma randonnée,de Cap Gaspé à la Georgie! YEAH! Buvons et mangeons,mes amis,pour souligner cet événement fantastique! Déjà 4 mois et plus de 2250 km de faits!

Puis vient la pluie,encore. Puissante,froide,insoutenable et inépuisable. Bien rapidement nous sommes «trempés à lavette». Depuis un certain temps,plusieurs rues croisent le sentier et nous pouvons très facilement jouir des petits restaurateurs du coin. C’est ainsi que Trail Leaf me dit,à partir du téléphone du coin,qu’il va revenir sur le sentier très bientôt!  Nous devons marcher 17 miles pour atteindre un camping provincial qui offre des douches chaudes gratuites. Bien entendu,le camping est désert. LetItBe déniche une bouteille de shampoing dans la poubelle,nous permettant de se laver et aussi d’obtenir des cheveux soyeux et doux. Youpi! Mon rêve! Quoi de mieux qu’une douche chaude après une journée de marche dans l’eau. Et bien,un abri chauffé! LetItBe avait découvert une fenêtre ouverte sur le poste d’accueil de la plage d’à côté. La petite cabane est chauffée et on y retrouve l’eau courante avec une toilette! C’est parfait!! Tiques checkup! Ouch,mes pieds sont brûlés par l’eau trop froide de la journée.

Au matin certains gardes du parc ont une humeur très agréable alors que le patron est plutôt fâché de nous trouver dans sa cabane. Le parc est fermé,la barrière était barrée et le contexte explique bien notre présence. On s’en sort sans escarmouche.  La journée est encore une fois sublime. Partiellement nuageuse avec une température très confortable pour marcher en forêt. Au midi – Tiques Check!  Le soir venu je vais en ville pour m’acheter une nouvelle paire de bottes. La générosité des days hikers est étonnante! Deux amis me donne un lift aller retour pour me permettre d’échanger mes bottes! De retour sur le sentier Stacy,une automobiliste enthousiaste,nous  propose un lift pour acheter notre souper. LetItBe et moi avions repéré un abri avec des bbq au charbon quelques heures auparavant. C’est alors qu’on s’est fait une soirée de viande et bière,à la lueur de la lune et au son de la nature de l’état de New York. On peut très bien y entendre les voitures,les avions et hélicoptères. Un paysage sonore très diversifié qui ne m’enchante pas vraiment. Je m’ennuie de mon Québec sauvage dénué de tout bruit humain.

Et c’est ainsi qu’on se dirige vers le vrai milieu sauvage de l’état de New York:Le zoo. Et oui! Le sentier passe directement à travers du Bear Mountain Zoo. Je prends alors les chiens pour le contourner alors que leurs proprios s’enchantent devant cette vie sauvage. C’est ici que je quitte mes amis pour terminer ma journée dans un petit restaurant  à Fort Montgomery. L’endroit le moins cher pour passer la nuit reste toujours la forêt n’est-ce pas!  Je vais donc tenter de me juxtaposer au motel du coin,sous ma toile,incognito. Si je suis chanceux,je vais même pouvoir accéder à internet et ajouter du contenu à la page principale! À voir et entendre!

Le prochain arrêt sera à Delaware Water Gap (18377),Pennsylvanie (110 miles,7 jours). Je vais donc terminer l’état de New York et passer au travers du New Jersey.

À Bientôt!

Spaz

Share

7 comments to Jour 130,2351 km,Fort Montgomery NY

  • François

    Go Spaz Go!
    Go Spaz Go!
    …On dirait que t’as fait bouillir tes pieds sur l’une des photos …
    Go Spaz Go!
    Go Spaz Go!

  • Sylvain Shea

    Salut Spaz,

    Je me demande;la neige et le froid réussiront-il à te rejoindre avant la fin ou tu les devanceras toujours?

    Le Canadien s’en tire par la peau des fesses. Ils ont battu Toronto in-extremis hier.

    Côté personnel,je commence un nouvel emploi demain. Je passe d’un distributeur en automatisation à un en instrumentation et contrôle. Petit changement,surtout pour me débarasser de patrons virés sur le top en temps de récession. Tu as choisi le bon moment (recession) pour faire ton voyage!

    Lâche pas,je suis toujours heureux de lire ton blog.

    Sylvain

  • Nick

    Congrats! KEEP on going,we are pulling for you here. Stay warm and dry. If you feel like hiking all the way to Kansas you’ll have a place to stay and relax!

  • Alex

    Felicitation pour ton accomplissement! Tu es rendu a la moitie de ton periple,tu peux te dire qu’il t’en reste de moins en moins a tout les jours. Je presume que c’est une bonne et mauvaise nouvelle en meme temps. Lache pas,j’ai toujours hate de venir lire ton blog et partager ton aventure. Prend soins de toi!

    Alex

  • Isabelle

    trop serré pour le Delaware,prochain arrêt?

  • Simon,je suis toujours ton avancée. Je remarque que les tiques sont très résistantes en Amérique du Nord mais c’est un vrai fléau avec la maladie de Lyme. Le moral ne flanche pas avec la météo humide,c’est très bien. Je te souhaite une bonne continuation et profites-en car il y en a qui bossent pendant ce temps! je ne peux pas être en vacances toutes les années. amitiés de France.

  • Vicky

    Bonjour,
    Mon nom est Vicky
    J’ai fais plusieurs expédition donc les deux dernières en canot d’écorse à contre courrant (3 mois et demi) pour terminer pas la traverser des rocheuse de 360 km par la graise trail,habiller comme en 1793,mocassin etc…Les pieds mouiller,blesser je connais et je compatise,
    Mais le sentiment à l’arrivé est inexplicable j’amais je n’es ressenti cela avant ni apres.

    J’aimerais avoir des infos,car je veux faire une parti de la trail en juin,j’aimerais savoir laquel tu me conseil,je veux être capable de pêcher en route.
    et j’ai un million d’autre question! :)
    vicky@pubcameleon.com

    Amicalement Vicky